Rencontre femme arles, Rencontres d'Arles : bons baisers des colonies - Le Point


rencontre femme arles

De rencontre femme arles discrète Indochinoise rencontre femme arles la "Mauresque" à la fois insaisissable et offerte, les cartes postales du temps des colonies livrent une histoire passionnante de la représentation de la femme. Safia Belmenouar leur consacre une exposition, Bons baisers des colonies. Le Point: Y a-t-il une homogénéité de la représentation de la femme dans les différentes "colonies" de l'Empire?

recherche femme erquy

Safia Belmenouar: La "Mauresque" est perçue comme insaisissable et, pourtant, offerte. Le corps est dissimulé sous le voile, mais la poitrine est dénudée. C'est dans le dévoilement que s'affirme le fantasme de possession.

site rencontre polynesie rencontre femme gratuit bressuire

L'Africaine, elle, est dénudée d'emblée et, le plus souvent, on l'associe à la nature. Nature, état sauvage, sauvagerie, le lien est fait.

site de rencontre ile de la reunion rencontre homme le touquet

La carte postale de femme noire est le plus souvent rangée dans un art de bazar. L'Indochinoise, quant à elle, on la suppose issue des grandes civilisations, elle est donc en robe d'apparat.

Les Rencontres d'Arles ont "un rôle de laboratoire"

Elle devient, le temps du séjour colonial, la maîtresse du colon ou du fonctionnaire: Ces femmes sont massivement représentées à travers une élaboration codée, une invention rencontre femme arles la femme colonisée, sous forme de paradigmes de femmes accessibles. Tout du moins, dans un imaginaire masculin et colonial. Qui étaient les photographes et leurs modèles?

Demander Faites la rencontre de femmes sur Arles Pour avoir la chance de réaliser la rencontre de femmes à Arles il suffit de rejoindre les membres du club.

La plupart des photographes tenaient boutique ou travaillaient à la commande pour des éditeurs de cartes postales en métropole. Certaines cartes étaient signées du nom de l'entreprise ou du nom du photographe, comme Jean Geiser en Algérie ou Pierre Dieulefis en Indochine.

Julie

Cependant, la plupart restent des employés anonymes. De même que les femmes qui posaient.

Pour sa 50e édition, le rendez-vous mondial de la photographie programme 51 expositions jusqu'au 22 septembre. Nos coups de coeur incontournables. Avec l'aimable autorisation de l'artiste Pablo Pérez-Mínguez La Movida madrilène, bombe d'énergie à retardement est née sur les cendres de la dictature de Franco

Cette production, qui a commencé versa duré jusqu'en environ. Comment avez-vous pensé cette exposition?

rencontre femme arles

Il ne rencontre femme arles pas de proposer une histoire de la carte postale de femmes colonisées, mais plutôt de mettre en valeur ce qu'a été cette représentation, à un moment donné de l'histoire rencontre femme arles. Et, surtout, de montrer comment ces images du corps des femmes indigènes constituent finalement de véritables documents anthropologiques sur la société française de l'époque.

Valérie Belin

Ces cartes postales appartiennent au vernaculaire. Ce qui m'a intéressée, c'est de les faire connaître et de questionner sur leur passage du "sans art" à l'art. Carte postale extaite de l'exposition "Bons baisers des colonies", menée par Safia Belmenouar.

rencontre femme arles

Toutes les informations sur le site Internet des Rencontres. Consultez notre dossier: Rencontres d'Arles Agrandir le texte.